Le   Brulhois Musical  

 


Interview de Manon GALY en duo avec Jorge GONZALEZ-BUAJASAN

10 ans LBM – Eglise des Mariniers à Saint-Sixte – Lot-et-Garonne - concert dimanche 2 juillet 2023 à 18 h
Interview de Manon GALY
Réalisée par Corinne CHATAIGNIER-SERER le 12 mai 2023 par visio.
Le BRULHOIS MUSICAL a le plaisir de retrouver le dimanche 2 juillet 2023 à 18 h en l’église des mariniers
à Saint-Sixte, Manon GALY après son premier passage en 2013 il y a tout juste 10 ans. C’est justement la
date anniversaire de l’association. Manon GALY a très gentiment accepté de célébrer cet évènement
important pour le village. Elle a répondu aux questions du Brulhois Musical.
Le Brulhois Musical : Vous avez accepté de revenir à Saint-Sixte 10 après votre concert de 2013 après un
parcours de carrière exceptionnel.
Manon GALY : Effectivement, c’est une grande joie pour moi de revenir à Saint-Sixte avec Jorge
Gonzalez-Buajasan au piano pour notre enregistrement du moment « Nuits Parisiennes » au label
Aparté. Nous sommes d’autant plus fiers que ce disque a reçu 4T Télérama, 5 étoiles Classica ainsi qu’un
Diapason d’or. Saint-Sixte a été l’un de mes premiers concerts en tant que soliste professionnelle.
Philippe Montferrand était alors à mes côtés au piano. Un point de départ assurément encore très vif et
présent en moi. J’en conserve un souvenir adorable où sérieux de l’organisation, convivialité, chaleur
humaine, bienveillance et qualité d’écoute se sont mêlées tranquillement. Chaque détail, sons, odeurs,
énergie est encore dans ma mémoire. J’ai accepté immédiatement avec un très grand plaisir.
LBM : Votre parcours depuis, est formidable.
MG : En septembre 2013, juste après St-Sixte, j’entrais au Conservatoire National Supérieur de Musique
et de Danse à Paris. Je quittais ma région toulousaine natale. C’était un grand pas à tous les niveaux. Il y
a eu des montagnes russes mais ma passion du violon a finalement surmonté les obstacles et les
découragements. Une clé de confiance fait qu’un moment positif et porteur en enclenche un autre et
ainsi de suite. La chenille sort de sa bulle et devient petit à petit papillon. Un cercle vertueux s’est mis en
place jusqu’à la révélation aux Victoires de la Musique Classique en 2022. Depuis, tout s’accélère et j’en
suis plus que ravie.
LBM : Comment s’est faite la rencontre avec Jorge ?
MG : Nous nous sommes rencontrés au Conservatoire en 2018. Le lien s’est fait assez simplement. Jorge
est cubain, moi toulousaine. Paris est notre ville d’adoption. Le registre musical autour des Nuits
parisiennes avec Debussy, Ravel, Poulenc, Milhaud et cette folle période de l’Exposition Universelle nous
a inspiré. Nous avons également formé en 2018 le trio ZELIHA avec le violoncelliste Maxime Quenesson
qui nous accompagne aussi. Cet enregistrement est le reflet de notre état d’esprit et notre souhait de
partager une musique universelle quel que soient les origines humaines.
LBM : Saint-Sixte est honorée de figurer sur votre périple estival.
MG : Oui c’est vrai nous arriverons de Vichy pour repartir à la Roques d’Anthéron et Rocamadour
notamment avec Renaud Capuçon à la direction. L’été est la saison des festivals. Faire étape à Saint-Sixte
nous permet aussi une pause plus calme, dans un lieu sobre, chargé de la vie des mariniers, fondateurs
du village avec un public que j’ai hâte de revoir 10 ans après.
LBM : Depuis sa création, Le Brulhois Musical essaye d’offrir une exposition à des jeunes artistes pour
proposer en milieu rural une musique de qualité. Votre parcours est le signe que ça fonctionne.
MG : Tout à fait ! Je sais que vous continuez dans cette voie. C’est vraiment important pour les musiciens
en devenir qui s’ouvrent à une carrière ! J’en ai ressenti tous les bénéfices en 2013 pour la prise de
confiance et les suites de mon parcours. J’ai hâte de retrouver ce lieu, l’équipe du LBM et son public.





 
[ Retour page précédente ]

Le Brulhois Musical
Mairie
47220 Saint-Sixte

Tél. 06.80.77.23.31
xxxxxlebrulhoismusical@gmail.commmm

| site réalisé par | mentions légales | liens divers |























15 heures 34 - Pour l'amour d'une rose, le jardinier est le serviteur de mille épines - Provèrbe Turc